Leminence.fr

Graphisme, musique, séries TV, romans...
Une touche de culture Web & Pop en quelques articles.

Retour sur : Pearl Jam

Retour sur : Pearl Jam

Greatest American Rock band ever

"Greatest American Rock band ever" : ce n'est pas moi qui le dit, mais bien les lecteurs de USA Today qui ont donné à Pearl Jam ce titre honorifique et symbolique. Voilà de quoi recadrer un peu mieux ce groupe légendaire qui ne jouit pas d'une grande reconnaissance populaire (en tout cas en France). Pourtant, Pearl Jam est considéré comme un des groupes fondateurs du mouvement grunge. Mais là où Nirvana et SoundGarden se sont infiltrés, Pearl Jam est resté sur la touche aux yeux du grand public. Peut être faut-il voir là l'oeuvre d'un Kurt Cobain écouté et adulé qui considérait ouvertement Pearl Jam comme une bande d'arrivistes et non un groupe de Grunge.

Si Pearl Jam s'est vu refusé la même gloire que Nirvana, le groupe à cependant vite trouvé son public. Au gré de Live habités et énergiques, Eddie Vedder et sa bande se sont construit une fameuse réputation et un public fidèle. Leurs albums se vendent bien et trustent les hauts des charts, mais l'ombre de Nirvana pèse. Ce n'est sans doute pas pour déplaire à ce groupe qui, loin de la gloire commerciale de Nirvana peut diffuser son message militant contre la société de consommation. Le suicide de Kurt Cobain et la fin de Nirvana marqueront profondément Eddie Vedder. Pearl Jam va cependant continuer son bonhomme de chemin et s'imposer comme une valeur sûre. Le public américain lui rend bien.

Ten - Premier album du groupe

En Europe on se rappelle surtout, hélas, la tragédie qui a marqué une de leurs tournées. Lorsque, lors d'un de leurs concerts dans un festival au Danemark, un mouvement de foule à tué 9 personnes et fait 37 blessés. Un événement qui a sérieusement écorné l'image du groupe mais qui aura plus sûrement marqué leurs membres. En conséquence, Pearl Jam a annulé le reste de sa tournée européenne et ne reviendra sur le vieux continent que 6 ans plus tard.

Après 9 albums studio (Ten, Vs, Vitalogy, No Code, Yield, Binaural, Riot Act, Pearl Jam et Backspacer) et une bonne tripotée de live Pearl Jam n'a rien perdu de sa superbe et Eddie Vedder avec son look oscillant entre Jim Morrison et de Jeff Bridges (le Duc de The Big Lebowski) reste encore à ce jour un des hommes les plus influent du rock activiste.

Binaural et Live en two legs

De Pearl Jam, je retiens deux albums qui ont été des révélations : Binaural et leur Live on two legs. Le premier résume à merveille tout le savoir-faire du groupe entre titres rentre-dedans bruts de décoffrage et ultra nerveux et chansons plus posées et terriblement mélodiques ; Le tout saupoudré de textes qui valent le détour. De plus, l'album regorge de titres marquants qui sont souvent repris leurs des albums live tels que Breakerfall, Evacuation, Nothind as it seems, Insignificance ou Grievance. Plus sage que Ten mais plus complet que Yield, Binaural reste pour moi la référence du groupe et un de mes albums favori dans ma CDthèque.

Binaural de Pearl Jam

Niveau live, Pearl Jam ne lésigne jamais pour satisfaire ses fans. Outre la possibilité d'en télécharger sur leur site officiel, le groupe a toujours pris les devants pour satisfaire la demande de son public. Le choix est vaste (au moins 80 cd de live) et de qualité. De toute cette panoplie, leur Live on two legs est ma Bible. Il transpire de ce live une énergie indéniable qui ressuscite certains titres et plus particulièrement Do the Evolution. Bien que prometteur sur l'album Yield, il m'a toujours semblé un peu molasson. Sur ce live, il prend enfin sa vraie dimension. Une jouissance extrême ! Rien que pour ce titre, le Live vaut le détour. En tout cas, pour moi, il s'agit là aussi d'une référence !

? Do the Evolution - Clip officiel

Do The Evolution [live] by Pearl Jam on Grooveshark

? Do The Evolution [live]

L'image utilisée pour la page d'accueil et l'entête de l'article est la couverture de leur dernier live : Live on ten legs.

Écrit par -

comments powered by Disqus